Les huiles végétales


Les huiles végétales







Huile d'amande douce

L'huile d'amande douce est adoucissante, anti-anémique, antilithiasique, anti-inflammatoire, expectorante, laxative, vermifuge.

Elle contient des vitamines A, D et E.
Cette huile calme les démangeaisons, les irritations, crevasses et prurits.
Elle est souvent conseillée dans les dermatoses, les brûlures superficielles, les inflammations.
Elle est efficace contre les vergetures si on l'utilise au long terme.
Elle est recommandée pour la toilette des bébés, des peaux fragiles et très sèches.
En usage interne, l'huile d'amande douce à des propriétés laxatives légères et non irritantes.
Elle atténue les inflammations des voies digestives.
Elle est efficace dans les toux et facilite l'évacuation des mucosités bronchiques.
Elle décongestionne le foie.



Huile d'arachide

L'huile d'arachide est adoucissante, anticholestérol, antistérile, anti-ulcéreuse.

Elle est adoucissante du tube digestif et aide à la résorption des ulcères de l'estomac et de l'intestin.
Elle apporte des vitamines A et E.
En usage externe, elle est efficace contre les brûlures.




Huile d'argan

L'huile d'argan est hypocholestérolémiante, protectrice du système cardio-vasculaire, anti-radicalaire, nutritive, cicatrisante, régénérante.

Elle possède une action réparatrice et régénératrice au niveau de la peau en cas de brûlures et de dermatoses.

Ses propriétés anti-oxydantes tant en interne qu'en externe permettent de lutter contre le vieillissement précoce.

L'huile d'argan est très prisée en cosmétique. Ses propriétés sont nombreuses.

Elle est rafermissante, protectrice, cicatrisante.
Elle agit à merveille sur les peaux sèches, ridées, dévitalisées, déshydratées.
Elle protège des agressions extérieures ( soleil, intempéries...)

Elle est également très efficace sur les gerçures, les brûlures, les cicatrices d'acné et de varicelle.

Appliquer sur les cheveux, elle les fortifie et leur permet de retrouver éclat et brillance.




Huile d'avocat

L'huile d'avocat est assouplissante, hydratante, protectrice cutané, régénérante, fortifiante.

Elle favorise la régénération cellulaire et redonne de l'élasticité à la peau.
Elle protège le visage des agressions extérieures.

On la retrouve souvent dans les préparations anti-rides.

Utile en cas de peau sèche, fragile ( visage, mains).

Indiquée pour les peaux vergeturées.

Elle est excellente pour traiter les cheveux secs et ternes. Elle fortifie la chevelure et en accélère la repousse ( on enduit les cheveux d'huile d'avocat; on laisse agir toute une nuit; le lendemain matin on procède au shampoing).




Huile de bourrache

L'huile de bourrache est anti-thrombotique, régule le système hormonal et nerveux, stimule les défenses immunitaires.

Elle est riche en acide gammalinolénique. Elle baisse le taux de cholestérol et de triglycérides.

Elle intervient dans le traitement de la sclérose en plaques, de l'impuissance, du diabète.

Autres indications : hyperactivité de l'enfant, hypertension, syndrome prémenstruel, problèmes cardio-vasculaires, dermatoses.

Au niveau cosmétique l'huile de bourrache a un pouvoir régénérant très important.
Elle redonne souplesse et élasticité à la peau ( en particulier aux peaux sèches, dévitalisées, fatiguées).



Huile de calophylle

Cette huile est fortement anti-inflammatoire, mais encore régénérante, adoucissante.

En usage externe, elle exerce une bonne protection des vaisseaux capillaires.

Elle est indiquée dans la couperose, les vergetures ou encore comme prévention des rides.

Elle est utile pour les peaux sèches, dévitalisées et déshydratées.

Elle est recommandée localement pour faciliter les drainages lymphatiques.

L'huile de calophylle donne tout son potentiel en servant de support à des huiles essentielles ( immortelle, gaulthérie, cyprès...) pour traiter les rhumatismes ou encore les problèmes circulatoires ( varices etc...).




Huile de carthame

L'huile de carthame est anticholestérol, antirhumatismale, facilite les sécrétions biliaires, laxative, protectrice du système cardio-vasculaire.

C' est une des huiles végétales les plus riches en acides gras poly-insaturés avec 72% d’acide linoléique et 20% d’acide oléique.

Elle régule les peaux sèches et très sèches.

Sa consommation est recommandée dans le traitement contre l'obésité, la constipation.

Elle lutte contre l'hypercholestérolémie et l'artériosclérose.




Huile de colza

L'huile de colza est l'huile alimentaire dont le profil en acide gras est idéal par rapport à nos besoins. Elle est particulièrement intéressante par sa teneur en acide alpha-linolénique dit acide gras essentiel car il est indispensable à notre santé et notre organisme ne peut pas le synthétiser.

L’acide alpha-linolénique est le précurseur des Oméga-3. Rares sont les huiles qui ont le privilège de le contenir en dehors de l’huile de colza ou l’huile de noix.

Les Oméga-3 sont très importants pour le cœur et les vaisseaux sanguins. Ils s’opposent en effet à la formation de caillots dans les artères, réduisent l’hypertension, annihilent les triglycérides en excès, modèrent l’inflammation. Ils contribuent à diminuer le risque cardio-vasculaire sans pour autant abaisser le cholestérol.

Il ne faut pas oublier le rôle majeur des Oméga-3 pour le fonctionnement harmonieux du cerveau. Il intervient dans la prévention de la dépression, de certaines démences notamment celle de la maladie d’Alzheimer.

Notre consommation d’acide alpha-linolénique est en général moins de la moitié de nos besoins . Une cuillerée à soupe d’huile de colza par jour peut compenser l’insuffisance.

L’huile de colza est de plus, source de vitamines E, qui lui confère des vertus antioxydantes et régénérantes car elle lutte contre les radicaux libres en les neutralisant. Elle a aussi pour autre fonction de stabiliser les membranes cellulaires.

Intérêt cosmétique :

L'huile de colza étant riche en vitamine E, elle est par conséquent excellente pour la peau. Appliquée quotidiennement, elle est un puissant antioxydant.



Huile de germe de blé

L'huile de germe de blé est anti-anémique, anti-fatigue, antistérile, facilite la croissance, favorise l'oxygénation cellulaire, protège le système cardiaque et nerveux. Elle est reminéralisante, revitalisante.

L'huile de germe de blé est riche en vitamine A, D, E et K.

Elle est indiquée dans les cas de stérilité, frigidité ou impuissance, ainsi que dans les troubles de la coagulation.

Malheureusement, elle rancit très rapidement.

Au niveau cosmétique, elle est régénérante et nourrissante. Elle possède une bonne action antirides et sera très bénéfique aux peaux déshydratées.


Huile germe de maïs

L'huile de germe de maïs est antiathéromateuse, anticholestérol, antidermatoses, protectrice du système nerveux.

Elle est indiquée dans certaines dermatoses comme l'eczéma.

C'est un adjuvant intéressant au traitement de l'hypercholestérolémie et de l'artériosclérose.

Elle est souvent conseillée dans les troubles cutanés du petit enfant et dans les névrodermites par son apport en vitamine A et E.




Huile de jojoba

On l'utilise exclusivement pour les soins de la peau en cosmétologie.

Son action au niveau des cheveux est double : elle rééquilibre les cheveux gras en normalisant leur production de sébum et redonne vitalité aux cheveux secs et cassants.
Elle améliore la brillance et la souplesse des cheveux et ralentit leur chute.

Au niveau de la peau, elle est hydratante, revitalisante, anti-rides, assouplissante, adoucissante et régénérante en profondeur.

L'huile de jojoba active le métabolisme de l'élastine et freine la perte d'eau dans les cellules. Elle est donc idéale pour les peaux déshydratées et très sèches.

Elle peut être très utile dans les problèmes d'acné.

La personne âgée l'utilisera avec profit pour maintenir une peau souple.

L'huile de jojoba contient un filtre solaire naturel. Elle protège des expositions solaires et facilite le bronzage.


Huile de lin

L'huile de lin régule le système hormonal, stimule les défenses immunitaires.

Elle est riche en oméga-3 et de ce fait est protectrice du système cardio-vasculaire.

Elle est indiquée dans l'artériosclérose, l'arthrite, la constipation, le diabète, la sclérose en plaques, les troubles hépatiques, hormonaux et dermatologiques.

Cette huile ne doit jamais être chauffée.
De plus elle rancit très rapidement.




Huile de macadamia

L'huile de macadamia possède des propriétés anti-âge très intéressantes.
Sa forte teneur en acide palmitoléique protèges les lipides cellulaires de l'oxydation.
Grâce à sa richesse en acide oléique, elle restaure l'hydratation des différentes couches de l'épiderme.

Elle est aussi nourrissante, assouplissante, adoucissante et est recommandée pour les peaux fragiles, dans le traitements des vergetures et des cicatrices.
Dans les soins des cheveux et des mains ( crevasses, gerçures).

Très pénétrante, elle ne laisse pas de sensation de gras.

L'huile de macadamia peut se conserver très longtemps sans altération.




Huile de noisette

L'huile de noisette est très fluide et délicatement parfumée.

Elle laisse la peau douce et satinée.

Très pénétrante, elle ne laisse pas de film gras sur la peau.
C'est pour cela qu'elle est très utilisée comme base pour le massage.

Elle est conseillée pour les peaux rougissantes et fragiles.
Elle prévient la déshydratation.

L'huile de noisette convient particulièrement aux peaux grasses.
Elle régularise l'excès de sébum, combat les points noirs et resserre les pores.
Elle apaise et protège.

L'huile de noisette est beaucoup fluide que l'huile d'amande douce.




Huile de noix

L'huile de noix est anti-anémique, antilithiasique, antirachitique, laxative,nutritive, protectrice du système nerveux et des cellules cérébrales, purgative.

Riche en acides gras polyinsaturés, l'huile de noix est hypocholestérolémiante et anti-athéromateuse.
Elle prévient les affections cardio-pulmonaires.

Les noix sont riches en acide alpha-linolenique, base des omega-3, qui ont des propriétés anti-athérogènes. Les autres composants bénéfiques noix sont la L-arginine, l'acide folique, les fibres, le gamma - tocophérol, et d'autres antioxydants qui pourraient aussi contribuer à empêcher l'athérosclérose.

Elle est également légèrement laxative, purgative et particulièrement efficace dans la lutte contre le taenia.

Associée à l'huile d'amande douce, elle aide à la dissolution des calculs rénaux.

Elle possède également une action protectrice des cellules nerveuses et cérébrales.

Elle est intéressante chez l'enfant pour assurer une croissance harmonieuse.
Les massages à l'huile de noix sont conseillés pour les enfants rachitiques ou anémiques, souffrant de troubles de la croissance.

L'huile de noix, de par son apport en vitamine B6, est bénéfique pour les cheveux.

Malheureusement cette huile se conserve mal, elle rancit rapidement.




Huile de noyau d'abricot

Cette huile est très riche en vitamine A et en acide linolénique.
Elle possède une texture légère. Elle est sans odeur.

Elle est tonifiante, nourrissante, hydratante, assouplissante, revitalisante, adoucissante.

Elle est indiquée pour les peaux fatiguées, dévitalisées, ternes.
Elle est recommandée pour nourrir les couches superficielles de la peau du visage et lui redonner de l'élasticité.
Elle convient particulièrement aux peaux fines, sèches.

Elle peut remplacer la crème de jour et la crème de nuit car elle tonifie l’épiderme et lui redonne de l’éclat.
En massage le soir sur le visage pour combattre les rides et régénérer les cellules.


L'huile de noyau d'abricot est très pénétrante.
Elle luttera contre les effets du vieillissement.

Mélangée à de l’argile, elle constitue un excellent masque de beauté pour régénérer l’épiderme.

Elle peut également être employée en guise de protection solaire si l’exposition n’est pas trop longue.




Huile d'oeillette

L'oeillette est en réalité le pavot cultivé.

Les graines sont la seule partie du pavot à ne pas renfermer d'alcaloïdes
Elles furent utilisées en émulsion (10g pour 200g d'eau), comme émollient et comme spécifique contre les constipations opiniâtres et le catarrhe de la vessie.
On en faisait aussi des enveloppements adoucissants.

La teneur en acides insaturés de l'huile d'oeillette aide à la dissolution des boues cholestéroliques, à l'assouplissement des artères.
Elle est donc recommandée à ceux souffrant de troubles circulatoires ou cardiaques.
Sa teneur en tri-insaturés et di-insaturés (65%) fait qu'elle surpasse l'huile de tournesol (58%) et la rend comme précieux facteur d'immunisation contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires.




Huile d'olive

L'huile d'olive est adoucissante, anti-athéromateuse, cholérétique, cholagogue.
Elle augmente et facilite l'évacuation biliaire.
Elle est émolliente, laxative, nourrit la peau et les phanères.

Consommée régulièrement, l'huile d'olive évite l'accumulation des graisses dans l'organisme.
Elle prévient l'artériosclérose et le durcissement des artères.

Elle est recommandée dans les troubles hépatiques et rénaux.
Elle combat l'hyperacidité et l'hyperchlorhydrie.

L'huile d'olive est plus qu’une simple source de graisse monoinsaturée. Elle constitue également une source abondante d’antioxydants.

Les antioxydants aident à prévenir les dommages causés aux tissus corporels par certaines molécules appelées "radicaux libres".
Le corps produit ces radicaux libres parce qu’il a besoin d’oxygène et leur quantité augmente au fur et à mesure que nous vieillissons.
Les radicaux libres ont été mis en cause dans les maladies cardiaques, le cancer et le vieillissement.

Bien que le corps produise ses propres antioxydants, les aliments dont nous nous nourrissons en fournissent également.
L'huile d'olive contient une large gamme d’antioxydants précieux qui ne se retrouvent pas dans les autres huiles.

Des travaux successifs ont révélé que les graisses monoinsaturées sont meilleures que les polyinsaturées car elles réduisent les lipoprotéines de faible densité (LDL ou mauvais cholestérol), sans nuire aux lipoprotéines de haute densité (HDL ou bon cholestérol) qui sont protectrices.
Outre l’effet bénéfique de l’huile d’olive dans la réduction des LDL, l’acide oléique est également réputé pour réduire la formation de caillots de sang dans les artères.

Les vertus de l’huile d’olive vont au-delà de la protection contre les maladies cardiovasculaires.
Certains antioxydants appelés "polyphénols", présents dans l’huile d’olive, sont aptes à détruire des substances qui gouvernent la prolifération de cellules cancérigènes.
Dans les pays méditerranéens ( grands consommateurs d'huile d'olive) les femmes souffrent moins de cancer du sein que dans des pays comme les Etats-Unis ou l’Australie, où leur taux est très élevé.

L’huile d’olive joue aussi un grand rôle dans le diabète.
Les personnes qui utilisent de l’huile d’olive contrôlent mieux leur diabète et présentent des taux réduits de certaines graisses dans le sang, si nous comparons leur diète avec celle riche en hydrates de carbone qui est normalement recommandée pour ce type de diabète.

L’huile d’olive exerce un effet protecteur incontesté sur le métabolisme, les artères, l’estomac et la bile.
Elle favorise la croissance pendant l’enfance et allonge l’espérance de vie des personnes âgées.
Son impact est unique sur les lipides du sérum sanguin.
En outre, l’huile d’olive à un effet thérapeutique sur les ulcères peptiques.

Au niveau cosmétique, l'huile d'olive est très nourrissante et pénétrante.
Elle est également calmante et cicatrisante.
Elle est indiquées pour traiter les dartres, les irritations de l'épiderme, les gerçures, les mains sèches, les ongles cassants et les cheveux fragiles et secs.




Huile d'onagre

L'huile d'onagre est riche en acide gamma-linoléique.
L'acide gamma-linoléique est un intermédiaire important de la conversion de l'acide linoléique en prostaglandine, une substance impliquée dans de nombreux processus biologiques comme les contractions de l'utérus, les inflammations, la coagulation du sang, etc.
Normalement, une alimentation équilibrée fournit suffisamment d'acide linoléique pour assurer la synthèse de la prostaglandine.
Mais plusieurs facteurs peuvent bloquer la première étape de cette synthèse, à savoir la transformation de l'acide linoléique en acide gamma-linoléique.
Les facteurs les plus connus sont les virus, certains cancers, le cholestérol, une carence en zinc ou en insuline, l'alcool et le processus de vieillissement.
Comme l'huile d'onagre contient déjà de l'acide gamma-linoléique, la synthèse de la prostaglandine se fait mieux, la première étape de la transformation étant ainsi évitée.

Jusqu'à maintenant les études sur les effets de l'huile d'onagre ont porté sur plusieurs affections et maladies reliées en partie à une carence en prostaglandine : la ménopause, l'arthrite, la sclérose en plaques, l'hypertension artérielle, l'hyperactivité chez les enfants, certaines complications du diabète, les dommages aux reins et au foie causés par l'alcool, l'eczéma atopique, l'hypercholestérolémie, les affections bénignes des seins (kystes et aspect granuleux des seins) .

Mais la meilleure indication de l'huile d'onagre est son efficacité dans les troubles des règles ( syndrome prémenstruel).
Par la prise de cette huile il a été constaté une disparition de ces symptômes chez 60% des femmes qui en étaient atteintes.

L'huile d'onagre stimule également les défenses immunitaires.
Elle est aussi indiquée dans les troubles cardio-vasculaires et les affections dermatologiques ( eczéma, psoriasis, urticaire).


Propriétés cosmétiques

Riche en vitamine E, l'huile d'onagre préserve la peau d'un vieillissement précoce et redonne aux ongles et aux cheveux toute leur beauté.
Elle est adoucissante, revitalisante, restructurante, antirides.
Elle est utile autant pour les peaux grasses que sèches.
L'huile d'onagre régulera l'hydratation et protègera la peau des agressions extérieures.




Huile de pépins de courge

l'huile de pépin de courge est anticarie, antiparasitaire, cicatrisante du tube digestif, laxative, reminéralisante, stimulante des systèmes cardiaque, nerveux et vasculaire, tonifiante, vermifuge et vivifiante.

Elle combat efficacement les aphtes, certaines altérations de la muqueuse ( fissures labiales) et les désordres intestinaux.

Elle est caractérisée par sa richesse en acide linoléique et par les stérols qui inhibent la croissance du tissu prostatique, ce qui lui vaut ses excellentes propriétés pour lutter contre l'hypertrophie de la prostate.

Elle est également efficace en prévention de la carie dentaire et de la décalcification, car elle stimule l'ostéogenèse ou calcification osseuse.

Elle possède une action bénéfique sur le fonctionnement des reins, et des propriétés vermifuges.
Elle est connue pour avoir un effet apaisant et purifiant sur l'appareil digestif.

Stimulante et tonifiante sur les systèmes nerveux et cardiovasculaire, elle souvent très utile pour les femmes enceintes ou allaitantes grâce a ses propriétés reminéralisantes.

Elle est intéressante également chez les enfants sujets aux ascaris.
Dans ce cas il prendra matin et soir une cuillerée à café d'huile de pépins de courge pendant 21 jours, à renouveler si nécessaire.




Huile de ricin

L'huile de ricin est antalgique, antibactérienne, anti-inflammatoire, anti-mitotique, antivirale, laxative, purgative, régulatrice du transit intestinal.

La graine de ricin est très toxique (de part la ricine et la ricinine qu'elle contient).
Mais l'huile obtenue par broyage et/ou extraction ne contient plus d'éléments toxiques.

Elle est utilisée comme purge dans les cas d'empoisonnement, d'inflammations intestinales, de coliques, de dysenterie, d'irritations des voies digestives, d'occlusions intestinales.

Elle peut être intéressante en cas de foie paresseux : faire une compresse d’huile de ricin tiède sur la région du foie, au besoin.

Propriétés cosmétiques
-L'huile de ricin fortifie et durcit les ongles.
-Elle accélère la pousse des cils et des cheveux (enduire les cheveux, masser quelques minutes, recouvrir d'une serviette chaude et laisser agir une heure minimum ou toute la nuit).
-Elle régénère ou réhydrate les cheveux desséchés, abîmés par les permanentes et décolorations.
-Elle soulage les affections de la peau par son action adoucissante et cicatrisante.
-Elle favorise la disparition des tâches brunes sur les mains.
-Enfin c'est un excellent démaquillant du visage et des mains.




Huile de rose musquée du Chili

Cette huile contient 80% d'acides gras poly-insaturés (acide linoléique et alphalinolénique).
Ces deux acides sont indispensables à la régénération cellulaire et au maintien de la souplesse des parois cellulaires.

Ses propriétés cosmétiques sont nombreuses.
elle est efficace :
-dans le renouvellement des tissus cutanés
-dans l'atténuation des cicatrices et vergetures
-dans le maintient de l'élasticité cutanée
-contre le vieillissement précoce de la peau
-contre la peau sèche
-contre les rides d'expression
-contre les méfaits du soleil
Elle est remarquable dans les brûlures, problèmes dermatologiques ( acné...).

L'huile de rose musquée agit en profondeur en apportant les éléments indispensables à la peau.
Son emploi quotidien en crème de jour ou de nuit ( pour le visage, les mains) régénérera la peau en douceur.



Huile de sésame

L'huile de sésame est anti-athéromateuse, anti-infectieuse, protectrice du système nerveux et cérébral.
Elle protège également la peau des agressions extérieures.
Elle possède une action anti-oxydante de par la présence de vitamine E.
On retrouve également de la lécithine, favorable dans la constitution des cellules nerveuses et cérébrales.

Elle contient peu d'acides gras saturés mais 80% à 85% d'acides gras insaturés dont l'acide linoléique qui est bénéfique pour la santé cardiovasculaire et permet la diminution du mauvais cholestérol.
La consommation d'huile issue du cette plante très résistante à l'oxydation ralentit le vieillissement des cellules et permet d'accroître la longévité des cellules et donc de l'organisme tout entier.

Au niveau cosmétique, elle est très pénétrante, elle régénère l'épiderme, assouplit la peau, protège contre le rayonnement ultra-violet, agit efficacement sur les desquamations et les diverses irritations de la peau, tonifie les ongles et les cheveux.

Cette huile sèche convient parfaitement pour le soin du visage des peaux fragilisées et irritées. En soin du corps, elle nourrit et régénère les peaux très sèches et desquamantes.



Huile de soja

L'huile de soja est anti-athéromateuse, antistérile, hypocholestérolémiante, protectrice du système nerveux et cérébral, reminéralisante.


Elle est très riche en vitamines A, D, et E, ce qui lui donne la propriété d’être hypocholestérolémiante.
En effet, la vitamine E est un excellent antioxydant qui empêche la formation d’agrégats lipidiques dans les artères et qui équilibre les taux de bon et de mauvais cholestérols.
L’huile de soja contient également de l’acide linoléique et de la lécithine , lesquels interviennent dans le métabolisme des graisses et réduisent les risques d’hypertension.
Elle protège aussi le système nerveux, car elle contribue à régénérer les gaines de myéline.
Elle est préconisée en cas de nervosité, de diabète, d’artériosclérose et de dermatoses.
Sa vertu reminéralisante la rend enfin efficace en cas de fatigue.

L'huile de soja est la seule huile végétale qui contienne les quatre types de tocophérols - alpha, bêta, delta et gamma - qui présentent tous des propriétés antioxydantes, à différents degrés. L'huile de soja présente aussi une teneur particulièrement élevée en alpha et gamma- tocophérols, lesquels confèrent à la vitamine E ses propriétés antioxydantes les plus puissantes




Huile de tournesol

L'huile de tournesol est anti-athéromateuse, hypocholestérolémiante, rééquilibrante des sécrétions glandulaires, protectrice du système nerveux.

Sa richesse en acide gras linoléique l'indique tout particulièrement comme régulateur endocrinien et nerveux.

La vitamine E qu'elle renferme la rend intéressante en cas de stérilité, frigidité, impuissance.

Au niveau cosmétique elle est nourrissante, assouplissante, adoucissante, riche en vitamine E.
C'est une excellente huile de massage de par sa grande fluidité.



08/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres