tout sur les bienfaits de l'argile

Les argiles

Les argiles sont des roches sédimentaires qui proviennent de la lente érosion de granites.
Le composé de base des argiles est un silicate d'aluminium hydraté.
L'argile doit son élasticité à sa texture dite en feuillet qui se présente en deux ou trois couches.
Il existe plusieurs sortes d’argiles, en fonction des minéraux contenus dans celle-ci et de leur structure cristalline.

Les différentes argiles

L’argile verte :
L'argile verte est conseillée aux peaux normales et aux peaux grasses. Elle est très efficace pour absorber et régulariser les excès de sébum. Elle est aussi utilisée en masque capillaire pour réguler la production de sébum des cheveux à tendance grasse. l'argile verte est la plus polyvalente.
Agent absorbant d'impuretés, l'argile verte est reminéralisante, régénérante des zones fragilisées et revitalisante.

L’argile blanche (ou kaolin) :
L'argile blanche est conseillée aux peaux sèches et fragiles. Elle est aussi utilisée en masque capillaire pour revitaliser les cheveux secs et dévitalisés. Elle est employée comme talc pour les bébés. Riche en silice notamment, elle est reminéralisante et favorise l'élimination des toxines.

L’argile rouge :
L'argile rouge est conseillée aux peaux normales et aux peaux sèches et sensibles. Elle doit sa coloration aux oxydes de fer. Riche en oligo-elements, elle est réequilibrante et redonne de la luminosité à la peau. Elle est également reconnue pour améliorer la circulation sanguine.

L’argile jaune :
L'argile jaune est conseillée aux peaux normales et aux peaux grasses très sensibles. Elle est aussi utilisée en masque capillaire sur les cheveux normaux et fragiles. Elle est également recommandée pour atténuer les douleurs. Riche en minéraux, elle est stimulante, reoxygenante des cellules et tonifiante.

L’argile rose :
L'argile rose est conseillée aux peaux délicates, sensibles et réactives ayant tendance aux rougeurs. Riche en oligo-éléments, elle est adoucissante et redonne de l'eclat aux peaux fragiles.

L'argile bleue :
L'argile bleue à des propriétés oxygénantes. Eliminant les impuretés, elle apporte éclat et luminosité au teint.

Le rhassoul
Le rhassoul est une argile d'origine orientale qui se présente sous forme de poudre. On forme une pâte en le mélangeant avec de l'eau. On applique cette pâte sur les cheveux ou le visage pour les nettoyer en douceur.




Propriétés des argiles

Absorption : Une des propriétés recherchées en thérapeutique est la capacité d'absorption. Absorption d'odeurs, de molécules, etc.

Adsorption : elle est liée à la structure cristalline des argiles et variable selon leur type. Les argiles sont capables d'adsorber des agents pathogènes (bactéries, virus), des gaz, des toxines. C'est une sorte de piégeage qui permet d'éliminer plus facilement ces indésirables dans les fèces. Ce pouvoir adsorbant est aussi utilisé dans des produits de nettoyage (terre de Sommières).

Dépuration
Cette action de l'argile s'exerce à plusieurs niveaux et découle directement de ses deux propriétés principales, l'absorption et l'adsorption. Ces propriétés permettent le drainage des plaies, des suppurations, la résolution des oedèmes, un effet anti-inflammatoire, une adsorption des bactéries, virus et toxines qui les produisent.

Antiseptie
Les agents pathogènes sont détruits, ou du moins évacués, sans qu'aucun effet secondaire ne soit observé. On emploie l'argile en voie externe locale et en voie interne générale dans toutes les affections bactériennes ou virales (infections intestinales, plaies suppurantes, abcès, brûlures..)

Pouvoir hémostatique : certaines argiles ont la capacité de stimuler les facteurs de la coagulation sanguine. Il s'agit essentiellement de la kaolinite, de la bentonite (de la famille des smectites) et de l'attapulgite. On peut donc espérer en les appliquant diminuer les temps de coagulation. D'où des indications intéressantes en pathologie digestive (ulcères qui saignent, rectocolites hémorragiques, etc).

Cicatrisation
Deux actions sont constatées à ce niveau :
1 - un effet hémostatique par activation de certains facteurs de coagulation
2 - une régénération tissulaire spectaculaire qui réduit les cicatrices et, très souvent les efface complètement.

Sédation
Dans les cas d'inflammation, d'oedème, de traumatisme, d’ulcération, de mal aux dents ou aux gencives... les applications d'argile, par l’intérieur et par l'extérieur permettent la diminution notable de l'inflammation et de la douleur.

Reminéralisation
Les minéraux présents dans l'argile peuvent agir en cas de déminéralisation.
Les retards de croissance, le rachitisme, les difficultés ligamentaires, les suites de fracture, d'entorse, bénéficient très largement de ses bienfaits en voie interne générale et en voie externe locale.

Radioactivité
Après expérimentation, il semblerait que l'argile ait le "don" de stimuler la radio-activité des corps sur lesquels elle est appliquée si celle-ci est déficitaire, OU D’ABSORBER CELLE EN EXCES sur un organisme ayant subi des radiations du radium ou autre source intensément radio-active, la radio-activité dont il est encore imprégné est exaltée, puis absorbée. L'argile pourrait ainsi assurer une certaine protection de l'organisme atteint par des radiations ionisantes. Aussi dans le cas d’un traitement par rayons (anticancéreux), l’application d'argile, entre deux séances permet de mieux les supporter et de restaurer au plus vite les chairs brûlées.



Préparations de l'argile

Usage interne
L'argile se consomme toujours en mélange avec une eau de source, à raison d'une ou deux cuillères à café pour un verre.
Ces cuillères ne devront jamais être métalliques, car l'argile perd beaucoup de ses vertus au contact du métal.
Terre, verre ou bois seront donc les seules matières dont on se servira pour contenir ou manipuler la préparation argileuse.
Cette préparation gagnera grandement à reposer 12 ou 24 h (si possible au soleil, simplement protégée par une gaze) avant d'être consommée, afin que l'eau se charge d'ions.
La cure s'étend généralement sur trois semaines, mais est éventuellement renouvelable après un petit mois de pause.
Les personnes ayant tendance à la constipation seront avisées de commencer leur cure, la première semaine, en buvant simplement l'eau et en laissant l'argile au fond du verre, ou en prenant de l’argile blanche plutôt que de la verte.
En 2e et 3e semaine, l'argile sera bue avec l'eau.

Usage externe
Les cataplasmes ne devront être ni trop liquides ni trop secs, et s'étaler sur une épaisseur de 2 cms. On les entourera d'un linge afin de leur conserver le même taux d'humidité, et on les gardera généralement 2 heures.
On peut utiliser des cataplasmes d’argile pour soulager des douleurs musculaires, soigner ou revitaliser par contact certains organes.
La puissance d’un cataplasme d’argile est telle qu’il ne faut jamais appliquer de cataplasme sur deux organes importants en même temps, votre organisme risque d’être surmené.
Vous pouvez appliquer des cataplasmes chauds ou froids, selon le mal à traiter. Utilisez de l’argile broyée en morceaux ou en granulés.
Mettez votre argile dans un récipient en verre, en bois ou en porcelaine, pas de métal ni de récipient en plastique.
Versez de l’eau de source jusqu’au niveau de l’argile, et laissez reposer, il faut laisser l’argile absorber l’eau.
Vous devez obtenir une pâte épaisse qui ne coule pas. Etalez l’argile sur un linge en fibre végétale (lin, coton,…) plus large que la surface à traiter.
Vous pouvez l’appliquer froid pour les endroits fiévreux ou enflammés, il va se réchauffer assez vite selon les cas, il convient alors de le renouveler régulièrement.
Le cataplasme d’argile peut être aussi utiliser tiède, la meilleure solution pour réchauffer l’argile est de l’exposer au soleil. Il ne faut jamais la réchauffer au four micro-ondes ou au contact d’une source de chaleur directe. Si vous ne pouvez pas la réchauffer au soleil, vous pouvez utiliser un bain-marie en évitant de faire cuire ou sécher l’argile, il faut qu’elle soit tiède.
Vous pouvez utiliser le cataplasme d’argile chaud pour la revitalisation d’un organe (foie, rein, ….) ou pour une revitalisation plus générale.
Attention si vous êtes plutôt fatigué, faites 1 ou 2 applications par jour. La durée peut être modulable selon les cas, la plupart du temps pour des douleurs musculaires, 30 minutes suffisent pour être apaiser.
Pour des cas d’abcès ou de furoncle il vaut mieux le changer toutes les 15 minutes, pour profiter de l’effet absorbant de l’argile.
Vous pouvez aussi garder après y être habitué un cataplasme d’argile toute la nuit.
Il faut jeter l’argile après utilisation car elle est chargée en toxines.



Quelques traitements d'argilothérapie

Abcès
Voie externe : appliquer de petits cataplasmes épais d'argile verte sur l'abcès, en changeant l'argile toutes les heures, ou au moins, en renouvelant le plus souvent possible.
Après le cataplasme, on lavera avec un coton imbibé de teinture mère de calendula.
Penser à avoir une alimentation la plus légère possible.
Voir aussi "Les traitements naturels".



Angine
Gargarismes à l'eau argileuse salée plusieurs
fois par jour jusqu'à disparition des symptômes.
Par voie interne : un verre d'eau argileuse (verte) au réveil et à 11h30 pendant toute la durée de l'affection.
Par voie externe : en alternance, cataplasmes tièdes sur la gorge et sur la nuque à garder 2 heures et à renouveler au moins 2X / jour.
Là encore, il importe de surveiller attentivement le transit intestinal, en consommant; par exemple, pruneaux d'Agen, pommes et autres fruits, et fibres(sauf légumineuses).
Voir aussi "Les traitements naturels".



Articulations douloureuses
Application de cataplasmes épais sur la région à traiter.
Le dernier cataplasme peut rester en place toute la nuit.
De très bons résultats sont souvent obtenus.



Bébés
L'argile blanche peut être appliquée en poudre, comme du talc, sur les fesses des bébés afin de prévenir et de soigner les rougeurs des fesses dues aux couches. C'est selon, certaines mamans, un remède miracle beaucoup plus efficace que de coûteuses crèmes pharmaceutiques.



Brulûre
Appliquer un cataplasme d'argile verte immédiatement après l’accident (et, bien sûr, d'appeler le médecin dans les cas graves).
Lorsque la partie atteinte se situe sur les membres, le plus simple consiste à plonger la brûlure dans un bain de boue argileuse épaisse, et rincer à l'eau bouillie tiède après 1 h.
Sur les autres parties du corps, on mettra une gaze entre la partie brûlée et le cataplasme de 3centimètres d'épaisseur; et l'on renouvellera toutes les heures.
Voir aussi "Les traitements naturels".




Hémorroïdes
C'est une affection de la circulation de retour: cure d'eau argileuse sur 3 mois par périodes de 3 semaines, en altemance avec 3 semaines de pause, prendre 3 verres d'eau argileuse (argile verte) par jour (en réduisant les doses progressivement).
Par voie externe, on peut appliquer un cataplasme d'argile, le matin au réveil, sur l'ensemble de la région à traiter et sa périphérie, suivi d'un bain de siège froid; et le soir, faire un petit lavement d'eau argileuse légèrement salée, suivi d'un nouveau cataplasme d'argile que l'on conservera toute la nuit.
Et une fois de plus : être particulièrement attentif au transit intestinal.
Voir aussi "Les traitements naturels".




Plaies
Après avoir lavé la plaie avec un mélange d'eau argileuse et de teinture mère de calendula (100 gouttes de TM par litre d'eau bouillie), appliquer un cataplasme d'argile verte, épais et débordant la plaie. Laisser une heure, laver avec le mélange, puis renouveler un peu plus tard, jusqu’à cicatrisation. Mais, là encore, appeler le médecin en cas de plaie grave.




Règles douloureuses
Cure de 3 semaines chaque mois, à raison d'un verre d'eau argileuse (verte), le matin à jeun ; et cataplasme d'argile, matin et soir, sur la région douloureuse, lors des crises.
Voir aussi "Les traitements naturels".




Rhumes
Nettoyer le conduit intestinal, à l’aide de laxatifs doux (par exemple, une bouteille de jus de pruneau, le matin à jeun) et d'eau argileuse (3 X/jour). Puis boire beaucoup (jus de fruits frais, eau de source, tisanes) et manger légèrement (bouillons de légumes, fruits) en surveillant le transit.
Par voie externe: cataplasmes d'argile sur le front et les ailes du nez, à conserver 1 h; et si l'on supporte, irrigation nasale d'eau argileuse légèrement salée. On utilise, pour tout cela, de l'argile verte.



08/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres