Bougies moteurs essence

2. Bougies diesel : les crayons magiques

Les bougies de préchauffage
Il n’y a pas d’allumage sur un diesel. Les moteurs diesels n’ont pas de bougies d’allumage, mais de bougies de préchauffage. Une par cylindre. Elle ne crée pas d’étincelles. C’est une sorte de pointe métallique qui rougit durant quelques secondes pour réchauffer la chambre de combustion, et permet d’assurer les premières explosions lors de la mise en route.
Quand faut-il les remplacer ?
Comme elles ne fonctionnent qu’au démarrage, elles s’usent peu. Leur changement intervient tous les 50 ou 60 000 km. Mode de remplacement identique à celui des bougies d’allumage.
Les symptômes de fatigue
Pointe endommagée
Il s’agit d’un début d’injection prématuré qui fragilise et casse le filament interne. Un réglage de la pompe à injection s’impose
Pointe cassée
Grippage du piston ou rupture d’une soupape sont à craindre.
Pointe fondue
Injecteurs calaminés ou usés en seront la cause. Faites-les régler avant que cela n’endommage le moteur.
Pointe criblée
Plusieurs trous dans le corps du crayon, il s’agit peut être d’une incandescence prolongée moteur en marche. Vérifiez le relais de préchauffage (sert à faire passer le fort courant nécessaire à la bougie).


07/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres