Venez à bout des taches les plus coriaces

Venez à bout des taches les plus coriaces

 

Assez de ces taches qui laissent des traces indélébiles ? En vrai petits rats de laboratoire, nos mamie savaient se fabriquer leur propre détachants. Petit guide de leurs solutions miracles.

 

Elles sont toujours la, même après un passage à la machine ou le coup de chiffon habituel. Vous avez beau frotter, vous acharner, rien n'y fait ! Votre savante grand-mère ne se fatigue pas autant...elle arrivait à trouver à chaque tache sa solution. Tout n'est que chimie, faites-en l'expérience ! Voici quelques règles à suivre pour éviter que la situation n'empire. D'une manière générale, il ne faut pas attendre pour intervenir . Agissez dès la catastrophe arrivée. S'il s'agit de liquide, épongez un maximum afin de limiter les dégâts. En revanche une tache solide ou pâteuse doit être grattée au préalable. Attention, utilisez un ustensile à bout rond. Un objet pointu pourrait abîmer le support. Une fois ce travail fait , vous pouvez vous attaquer à votre invitée indésirable. Dans la mesure du possible, placez un linge absorbant sous la partie tachée. Vous éviterez ainsi quelques salissures. Privilégiez l'eau froide ou tiède : l'eau chaude fixe les traces. Et n'oubliez pas de bien rincer la zone détachée, au risque d'en faire une autre avec votre détachant maison !

Les traces les plus courantes sont souvent difficiles à enlever. Du maquillage vous glisse des doigts. Votre stylo vous échappe et atterrit sur votre pantalon. Ou encore votre chat dérape et renverse votre bougie sur la nappe...

Félicitations, vous avez votre quota taches pour la journée !

Heureusement, Mamie est là pour vous sauver la mise. Un coton imbibé d'éther aura raison des marques de fond de teint et de rouge à lèvres. Vos vêtements sont roussis par votre fer à repasser ? Récupérez-les avec de l'eau oxygénée. Les traits de stylo bille s'éliminent avec du jus de citron chaud sur un linge blanc. Si c'est un tissu de couleur, préférez un mélange d'alcool à bruler. Pour les bavures d'encre, imbibez-les de lait ou posez dessus une rondelle de tomate. Contre la transpiration qui laisse de vilaines auréoles jaunes sur vos tee-shirts : le vinaigre blanc sera votre allié. Quant au sang, il s'enlève facilement avec un glaçon. Laissez-le posé dessus, il absorbera la tache. Et les coulées de cire qui sèchent et s'incrustent dans les fibre ? Mamie avait la bonne idée de poser un papier buvard dessus puis de repasser le linge abîmer. Merci qui ?

 

À vos bavoirs !

 

Le repas est le moment le plus fréquent pour se tacher. Vous dégustez tranquillement vos mets et en deux secondes : oups tache, pistache ! Pas de panique, mamie saura vous aider. Pour les trainées de gras, elle utilisait de l'eau additionnée d'ammoniaque. Une trace d'huile disparaîtra comme par magie avec du liquide vaisselle et de l'eau chaude. Votre café ou thé du matin s'est renversé sur votre pantalon ? Réagissez sur l'instant avec un chiffon imbibé d'eau. Mouillez la marque puis épongez. Si la tache est sèche, ayez recours à de la glycérine tiédie. Rincez à l'eau vinaigrée. Contre l'alcool fort, imbibez le plus vite possible le liquide. Épongez ensuite la tache avec de l'alcool à 90° mélangé à de l'eau chaude à part égales puis lavez aussitôt le vêtement. Quant au vin rouge, nos ancêtres effaçaient les marques avec du lait bouillant. Vous n'avez plus de lait dans votre réfrigérateur ? Saupoudrez d'abord la partie salie de sel puis frottez-la avec du savon et du jus de citron.

Vous le savez sûrement : grand-mère est une gourmande. Elle confectionnait de délicieux dessert et se retrouvait avec du chocolat partout sur son tablier ! Pour les enlever, elle frictionnait la zone avec de l'eau savonneuse. Contre les tache résistantes, utilisez de l'ammoniaque diluée avec du vinaigre blanc. Et pendant que vous dégustiez une succulente tarte de saison, mamie s'attelait à la tache... de fruit ! Elle faisait tremper le linge dans du lait caillé additionné de jus de citron.

 

Dérouillez-les toutes !

 

Nos grands-mères ne chômaient pas lorsqu'il s'agissait d'entretenir leur demeure. Ménage, jardinage, bricolage...apportent leur lot de taches plus tenaces les unes que les autres. Par chance, elles savaient aussi s'y prendre pour récupérer les marques de goudron, de mazout ou d'essence. Plusieurs solutions s'offrent à vous : imbibé un chiffon de white-spirit, de benzine ou d'essence de térébenthine. Tamponnez et rincez. Ces produits sont également efficaces contre les taches de cirage. Elles font partie des plus difficiles à faire partir. N'oubliez pas de gratter au préalable le cirage s'il est sec. Vous pouvez aussi tenter l'essence à briquet ou du jus de citron additionné de sel. Si la marque persiste, optez pour la glycérine. Laissez agir 15 minutes puis rincez à l'eau chaude.

Mouillez avec du vinaigre blanc, rincez. Répétez ces deux opérations jusqu'à disparition. Quant au cambouis, Mamie avait également sa petite astuce ! Elle étalait du beurre ou du jaune d'œuf sur celui-ci en laissant agir pendant 2 heures .

Vous avez de la colle plein les doigts et sur vos vêtements ? La colle blanche s'en ira en laissant tremper votre linge dans l'eau chaude mélangée avec du vinaigre chaud. Rincez abondamment.

Pendant ce temps, vos enfants jouent dans le jardin et s'en donnent à cœur joie. Se rouler dans l'herbe avec le chien, c'est marrant, certes ! Seulement, ça vous fait beaucoup moins rire le moment venu de faire la lessive. D'autant plus que l'herbe est assez difficile à retirer. Avant de laver votre linge, mouillez-le, saupoudrez la trace de sucre et laissez sécher. Les marques de boue? Quant à elles, partiront en les tamponnant avec un chiffon imbibé d'eau additionnée d'un peu d'ammoniaque, de jus de citron ou de vinaigre blanc. Vos bambins ont réussi à se coller de la sève sur leurs habits ? Nos aïeules utilisaient le même principe que sur la cire de bougie : du papier absorbant et un coup de fer a repasser sur celui-ci. Le plus gros sera parti, finissez en tapotant la tache avec un linge imbibé d'alcool à brûler. Il arrive qu'une auréole grasse reste. L'essence de térébenthine aura raison d'elle.

Vous n'êtes jamais tranquille bien longtemps ! Lorsque les enfant sont sages, c'est au tour du chien de faire des siennes. Votre animal s'est laissé aller sur votre tapis mais vous n'avez pas pu nettoyer la catastrophe à temps. Employez de l'ammoniaque ou de l'eau oxygénée, qu'il s'agisse de tache d'urine, d'excrément ou de vomi.

 

Un intérieur impeccable !

 

Vous connaissez désormais l'essentiel pour sauver vos vêtements et autre linges des petits incidents de tous les jours. Il reste toujours quelques tache par-ci par-là, dans votre maison. Votre vaisselle fait aussi les frais de divers aliments ! Votre blanche porcelaine n'est plus. Le café et le thé y laissent leur empreintes . Nos ancêtres la faisaient partir avec un mélange de sel et de vinaigre en laissant tremper toute la nuit. Quant à l'argenterie, vous pouvez utiliser du jus de citron. Frottez, rincez puis séchez aussitôt. La chamoisine est également efficace. Redonnez un coup de neuf à vos plats en étain en les nettoyant avec des épluchures de pommes de terre. Rincez avec ces dernières. Pas d'amélioration ? Passez un chiffon humidifié de pétrole désodorisé et séchez avec un tissu imbibé de bière. S'il s'agit d'étain brillant, utilisez de l'eau chaude mélangée à des cristaux de soude. Pour l'étain mat, le blanc d'Espagne (poudre de carbonate de calcium) fait l'affaire. Nettoyer-le avec une peau de chamois.

La salle de bain n'est pas en reste ! Dans cette pièce humide, les traces ne se compte plus. Cela tombe bien : mamie, décaper la baignoire et les robinets, c'est son dada ! Le tartre et le calcaire s'incrustent sur le carrelage. Las de récupérer ? L'acide chlorhydrique fait des miracles. Liquide très corrosif , il doit être manié avec précaution. Pensez à porter des gants et évitez de le respirer. Versez-en sur les taches les plus coriaces et laissez agir quelques minutes. Rincez abondamment. En revanche évitez de l'employer sur le chrome, cela le ternirait.

Vous préférez vous passer de produit chimique ? Optez pour du vinaigre blanc dans lequel vous aurez fait fondre du gros sel. Mélangez cette mixture à votre nettoyant. Quant aux traces de rouille sur votre robinetterie, grand-mère les combattait en y passant régulièrement un peu de vaseline. Elle la faisait ensuite briller à l'aide d'un chiffon sec. L'essence à briquet fera partir les marques les plus tenaces. En un tour de main, votre salle de bains resplendira de mille feux !

 

Des taches jaunes ?

 

Certains de nos vêtements comportent des traces jaunâtres ? Ils ont été trop longtemps abandonnés dans votre armoire et l'humidité leur a tenu compagnie. Il peut s'agir également de taches d'insectes ou de rouille. Pour les faire disparaître, formez une pâte avec du bicarbonate de soude dilué dans un peu d'eau. Laissez agir une bonne heure.

 

Dégraissants écolos

 

Voici deux puissants nettoyant écologiques à posséder dans ses placards. La pierre d'argile est un bon dégraissant non agressif. Elle est prête à l'emploi, vous pouvez frotter simplement votre éponge dessus. Anticalcaire et antiseptique, elle s'avère très utile pour la cuisine et la salle de bains. Le savon noir est également un excellent produit de nettoyage. Il est très concentré, n'en versez qu'une petite quantité sur votre éponge.

 



29/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres