Amortisseurs fatigués : les risques

Les-risques-50356.jpg

Eléments de confort, éléments de sécurité, les amortisseurs ne sont pas à négliger dans l’entretien courant d’une voiture. Et ce, même s’ils sont moins accessibles que d’autres pièces mécaniques. Raison de plus pour nous lire assidûment.
L’usure des amortisseurs entraîne un affaiblissement du comportement routier de la voiture.
Virages dangereux. En courbe, la voiture a tendance à dériver plus que de coutume. L’arrière se déleste et peut partir à tout moment en dérapage. La prise de roulis est également augmentée, ce qui complique le travail du conducteur. Un simple évitement peut se transformer en tête à queue.
Adhérence réduite. Une mauvaise suspension ne va plus coller les roues à la chaussée. Les pneumatiques ont tendance à quitter le sol. Sur route mouillée le risque d'aquaplaning est décuplé et en cas de freinage (valable sur route sèche également).
Freinage rallongé. Le manque d’adhérence sur le bitume va automatiquement entraîner une augmentation des distances de freinage. Un phénomène encore plus accentué sur route bosselée.
Conducteur fatigué. Le mauvais travail des suspensions agit sur les capacités du conducteur. Sans cesse contraint de corriger la trajectoire de sa voiture, l’automobiliste se fatigue plus vite. Les symptômes : difficulté de concentration et manque de réaction.


07/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres