Le ciste ladanifère

Le ciste ladanifère (cistus ladaniferus)

Principes actifs essentiels : pinène, camphène, acétate de lynaline, bornyle et bornéol.

Cette huile essentielle est traditionnellement recommandée dans les
maladies auto-immunes et virales : polyarthrite rhumatoïde, varicelle…
Comme elle est astringente et hémostatique, elle est efficace dans
les hémorragies de toute origine, comme l’épistaxis
(saignement de nez), ou encore les coupures, acné, plaies infectées.
Ses propriétés régulatrices du système nerveux la font conseiller dans l’insomnie.
Enfin, elle est extrêmement importante dans le domaine de la cosmétologie,
car elle ralentit le vieillissement cutané et prévient la formation de rides.

Usage interne : 2 gouttes une à trois fois par jour dans un dispersant, dans du miel,
de l’huile d’olive ou sur un sucre de canne
(pour les affections nerveuses et auto-immunes)

Usage externe : 2 ou 3 gouttes, dans un peu d’huile végétale,
localement sur l’indication à traiter.
On peut ajouter dans une crème de jour 1 goutte de ciste ladanifère
+ 1 goutte de bois de Hô pour ralentir le vieillissement précoce de la peau.



08/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres