Le poireau

Le poireau

Il est tonique, laxatif, diurétique, antiseptique, détersif, résolutif.

L'association d'un faible apport calorique (27 kcal/100 g) et d'une forte teneur en vitamine et minéraux, donne au poireau une bonne densité nutritionnelle. Il contribue ainsi à la couverture de nos besoins en certains micro-éléments sans risque d'excès énergétique.

Il est riche en manganèse, fer, pro-vitamine A et vitamines C et E qui ont un effet protecteur anti-oxydant sur nos cellules. Le poireau a donc un rôle préventif dans l'apparition de certains cancers
Il est riche en flavonoïdes, de puissants antioxydants capables de neutraliser les radicaux libres.

Tout comme l’ail, l’oignon et la ciboulette, le poireau fait partie de la famille des alliacées. Des études épidémiologiques ont démontré qu’une grande consommation de composés soufrés présents dans les alliacés est associée à une réduction du risque de plusieurs cancers.

Les fibres du poireau réduisent la vitesse d'absorption des aliments dans le système digestif.
Le poireau devient ainsi un véritable "buvard" à sucres, important pour les diabétiques, un "buvard" à calories et un "buvard" à cholestérol. Le poireau piège les substances néfastes et les conduit hors de l'organisme.

Les pouvoirs diurétiques de ce légume sont importants, grâce à la présence en bonnes quantités de fructosane et de potassium qui favorisent la lutte contre la rétention d'eau et les troubles circulatoires. D'où l'importance de consommer le bouillon de cuisson des poireaux, en tant que diurétique naturel.



08/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres